Actualités

Les atouts de la téléconsultation pour un pharmacien

La téléconsultation connait un essor fulgurant en cette période de confinement. Selon les chiffres du GERS, elle représenterait désormais plus d’un quart des consultations en France. Le contexte actuel change évidemment la donne mais plus généralement la téléconsultation en pharmacie peut être une véritable opportunité pour le pharmacien.

Les patients vont avoir besoin d’être accompagnés. Certains se retrouvent avec une ordonnance qui n’est plus valide et qui empêche la délivrance des médicaments. Le patient est rassuré par la présence du pharmacien pour l’accompagner dans cette nouvelle façon de consulter.

Les pharmaciens ont tout à y gagner. En offrant dans leurs officines un service de téléconsultation, ils s’assurent de générer du flux et ainsi de récupérer les ordonnances et les ventes associées. Si ce n’est pas votre officine qui offre ce service, les clients se reporteront vers un confrère qui le pratique. Vous pouvez ainsi fidéliser et apporter du service à votre clientèle.

Le pharmacien doit donc être équipé. Pour préserver l’intimité du patient, idéalement, la pharmacie doit organiser un espace de confidentialité qui peut bien entendu être mutualisé pour d’autres usages. Par ailleurs un simple PC et une connexion internet suffisent, mais il est conseillé aux pharmaciens de s’équiper avec des instruments connectés.

C’est ainsi que Smart Rx propose la solution de téléconsultation Maiia (anciennement DocAvenue), solution d’ailleurs adoptée par les principaux groupements de pharmaciens. La mise en place de Maiia est particulièrement simple et rapide avec un accompagnement personnalisé au démarrage.

Avec plus de 10000 médecins téléconsultants, en moins de trois minutes, le patient peut être en ligne avec un médecin. Cette solution moderne et innovante respecte le parcours de soin en mettant le patient en contact avec son médecin traitant en priorité lorsque celui-ci est disponible.

Le pharmacien peut être rémunéré dans ce nouveau service de téléconsultation. Conformément à l’avenant 15, pour s’équiper avec des instruments connectés, les pharmaciens bénéficient d’une aide fixée à 1 225€ pour la 1° année, puis 350€ les années suivantes. La seule condition est de s’équiper.

La rémunération des pharmaciens est prise en charge par l’assurance maladie sous forme de forfait : 200€ d’1 à 20 téléconsultations, 300€ entre 21 et 30 téléconsultations, et enfin 400€ au-delà.
Afin d’assurer un suivi des téléconsultations réalisées en officine, Smart Rx a d’ailleurs mis en place un suivi spécifique des honoraires de téléconsultation dans sa solution 360 Officine.


Publié le 21/04/2020

Autres actualités