Je souhaite une démonstration Smart Rx ? Cliquez ici

Smart Rx : candidature retenue par l’Agence Numérique en Santé pour le référencement Ségur de son Logiciel de Gestion d’Officine

Boulogne-Billancourt, le 12 avril 2022 – Partenaire des pharmacies d’officine depuis plus de 30 ans, Smart Rx annonce que sa candidature administrative pour le référencement Ségur de son logiciel de gestion d’officine a été retenue par l’ANS (Agence Numérique en Santé). Smart Rx permettra ainsi un partage fluide et sécurisé des données de santé, entre professionnels de santé et l’usager en interfaçant avec son LGO des services et référentiels clés tels que le DMP, INS, MSS, ProSantéconnect, e-prescription, ApCV… Smart Rx contribue de ce fait à la mise en place d’une sécurité et interopérabilité des « Systèmes d’Information de Santé ».

En lançant le Ségur du numérique en santé, l’Etat soutient le développement massif et cohérent du numérique en santé en France et y implique tous les acteurs : médecine de ville, hôpitaux, biologistes, radiologues, pharmacies, EHPAD. L’Etat souhaite notamment faire évoluer les solutions logicielles sur des exigences techniques, fonctionnelles et ergonomiques afin de permettre un partage fluide et sécurisé des données de santé entre professionnels de santé et usager.

En travaillant à l’obtention d’un référencement Ségur pour son Logiciel de Gestion d’Officine (LGO), Smart Rx contribue à cette démarche et accompagne les pharmaciens équipés de sa solution logicielle dans la fluidification des échanges interprofessionnels et le partage sécurisé d’informations et d’ordonnances avec leurs patients.

Dans les prochains mois, le LGO de Smart Rx facilitera ainsi davantage les échanges de flux entre le pharmacien et ses correspondants (médecine de ville, hôpitaux, …) grâce à la mise en place de services et de référentiels liés à l’interopérabilité (INS, Prosantéconnect), le partage de documents de santé (MSS, DMP) et la connexion avec des services de l’assurance maladie (e-prescription, ApCV). D’autres développements permettront la création de certains types de documents et données numériques comme par exemple, le compte-rendu d’entretien pharmaceutique, le bilan partagé de médication. Enfin, l’envoi de ces documents et données numériques par la MSSanté vers un professionnel de santé et /ou vers le patient et l’alimentation automatique dans le DMP du patient sera ainsi permis.

« En tant qu’acteur majeur de la pharmacie de demain, nous sommes fiers de nous engager à faire évoluer notre LGO selon les exigences du Ségur du numérique en santé pour le bénéfice des pharmaciens aujourd’hui équipés Smart Rx et ceux qui prochainement vont le devenir »

souligne Anne-Sophie Bouy, Directeur de Smart Rx.